Suivez-nous sur Facebook
Tweets de @LianeServices

Le coût de construction des 19,6 km de Liane s’est élevé à 871,5 M € eu égard à la complexité des travaux en milieu alpin, à la présence de nombreux ouvrages d’art (tunnel du Mont Sion de 3,1 km, 1 tranchée couverte et 4 viaducs) et à d’importantes mesures en faveur de l’environnement (4 M € consacrés au « 1 % paysage », avec notamment la réhabilitation des Ponts de la Caille).

Nous vous rappelons qu’en France, aucune route ni autoroute n’est gratuite. Les routes nationales, départementales et les autoroutes sans péage sont financées par les impôts et les taxes payés par l’ensemble des contribuables, qu’ils soient utilisateurs ou non. Les autoroutes payantes exploitées par des sociétés privées comme Adelac (concessionnaire de Liane) sont, quant à elles, financées uniquement par les recettes des péages, et donc par tous les automobilistes français ou étrangers qui choisissent d’utiliser ces réseaux.

 

 

 

La hausse annuelle tient compte de :

  • L’indice des prix à la consommation,
  • Du programme d’investissements pluriannuel,
  • Des caractéristiques de chaque réseau.

Les tarifs de péage sont définis dans un cadre législatif très strict : ils font l’objet d’une négociation avec les services de l’Etat (Direction des Infrastructures et des Transports du MEEDDM). Ils sont ensuite annuellement contrôlés par le MEEDDM et la DGCCRF avant leur application et sont validés par décret. Ils tiennent compte des coûts de construction, des montants des emprunts contractés pour la construction et des coûts d’exploitation et d’entretien du réseau visant à améliorer sans cesse la sécurité et le confort des automobilistes.

La limitation de vitesse de 110 km/h applicable sur l’autoroute Liane a été fixée sur décision du Préfet en fonction des spécificités techniques particulières inhérentes à ce secteur.

En effet, cette limitation de vitesse répond à des normes très précises déterminées en fonction de la configuration géographique de cette section (rayons de courbure…) et aux ouvrages d’arts présents (tunnel du Mont-Sion de 3,1 km, 1 tranchée couverte et 4 viaducs) et ce, pour des raisons liées à la sécurité des automobilistes.



Suivez nos actualités, inscrivez-vous à notre mailng-list